Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Voca People (billet aux hormones)

Publié par princessepepette sur 6 Janvier 2012, 23:30pm

Catégories : #moments de vie

 

La semaine dernière, une bonne nouvelle m'attend dans ma boîte mail (tapie entre des mails bien moins réjouissants!) : j'ai gagné des places pour assister au spectacle des Voca People à Bobino! hhiiiiiiiiii! (ça veut dire que je suis super contente quoi!)

 

vocapeople-juillet-2011_9226.jpg

 

Et là, mettons les choses au clair de suite: je mets une option sur "Scratcher", un des bruiteurs rythmiques. Un homme qui maîtrise sa bouche et sa langue de cette façon, j'en veux un à la maison!! (ah oui, elles sont là les hormones...!)

 

Un avis artistique? critique?? (pff z'êtes pas drôles!)

 

Alors d'abord, moi j'aime aller à Bobino juste pour les toillettes girly!

 

toillettes.jpg

 

Et là, en plus, j'ai eu la chance d'avoir des places en orchestre central (pas dans les toillettes, dans la salle!). Parfaitement situées, au centre et près mais juste assez loin pour ne pas être choisie par les chanteurs. Une bonne chose car les Voca People utilisent beaucoup les spectateurs, ce que je n'aime pas mais alors pas du tout (un traumatisme dû à une montée sur scène précoce aux côtés de Chantal Goya...)

 

Parlons sérieusement, Voca People, ce sont 8 comédiens-chanteurs: 3 femmes (alto, mezzo, soprano) et 5 hommes (3 chanteurs: basse, baryton, tenor et 2 bruiteurs rythmique, des mecs qui font du beat-box).

Et il n'y a pas grand chose à ajouter à part: quelles voix!!

Quelles voix car le spectacle est entièrement fait à capella (oui, sans instrument). Les artistes nous proposent des medleys, cinéma, l<3ve et un rappel en français.

 

 

(Je vais quand même en rajouter, il paraît que comme résolution 2012, je pourrais décider d'être moins bavarde, insolent!)

 

Au premier abord, des gens déguisés en préservatifs extra-terrestres, ça peut faire douter sur la qualité du spectacle... (oui, j'ai vu des préservatifs géants et alors?!!) Mais, je vous assure que la prouesse technique vaut la peine de surmonter cet affront au bon goût vestimentaire.

 

Au deuxième abord, je ne suis pas très réceptive à l'humour distillé tout au long du spectacle, un humour clownesque fait de mimiques (exagérées bien sûr sinon, ça ne vaut pas la peine) et de déplacement en mode pingouin... Mais les moments chantés l'ont largement emporté sur le reste.

 

Je me suis laissée embarquer par l'ambiance et la qualité du spectacle!

 

A voir donc si vous avez l'opportunité! (bon ce qui est ballot c'est que la dernière à Bobino est le 8 janvier, demain quoi...). Au pire, je vous ferai une petite démonstration!!

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !