Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Histoire d'alphabet

Publié par princessepepette sur 12 Juin 2013, 14:34pm

Catégories : #réflexion


C'est une première, je vous propose un petit jeu, sans enjeu: Ecrire un texte dans lequel le 1er mot commence par la 1ère lettre de l'alphabet, le 2ème par la 2ème lettre de l'alphabet et ainsi de suite....

 

 Le texte doit utiliser toutes les lettres de l'alphabet (de A jusqu'à Z) .
 Il est interdit d'aligner des mots sans chercher à faire une vraie phrase.

 

Voilà ma tentative:

 

Ah belle chose d'écrire. Folie généreuse, hermétique individualisme? je kiffe les mots nouveaux ou poussiereux. Quels réjouissements. Souvent ton universalité vascille... Wilde, Xénakis  y zygzaguent...

 

A votre tour...

 


 

 

Avec la participation de Julie:

 

"Arobase" ; bizarre cette délicieuse ecole fictive, gigantesque histoire inventée jusqu'au kiosque... lue, murmurée nonchalemment ou pas, quasi romanesque semble toujours unique vérité W...X... Y....Zut un tunnel, je capte plus, j'te rappelle....

 

Celle De Gugus:

 

Arnaud Blandine Clau Delph Eva Flo Gugus.... Harmonieux Irresistibles Joyeux Kaléidoscopiques  Lumineux Magnifiques... noms qui résonnent simplement telle une victoire... We Xtend youth, zenitude...

 

Celles de Victor:

 

Apercevant biches, cerfs, daims, élans, foncièrement gentils, hypothétiquement intelligents, joueurs, Krishna les mime.

Nuançant ou perfectionnant quelque réalité subtile, tel un Vishnou, wapiti xénophile.

Youpi! Zou!

 

Admirable boule, clitoris détendu et foufoune gracieuse, Hermine, intrigante juriste-kinésithérapeute, lustre mon nerf optique par quelques représentations symboliques, tel un vespéral western X yougoslave zénithal.

 

 

 

Celle de Cyril:

 

Amours balbutiants, carresse douceureuse, envie féérique, gorge humée irresistible jardin, kohl liquoreux mêle nos ombres perdues que rien sur terre ulcerera, viens wagon ! Xérès y'a Zélige...

 


Celle d'Estelle:

 

Apportant, bonheur céleste, d'étincelantes folâtreries, grand homme instruit, judicieusement kafkaïen... lui maestro, nous orateurs, pour qui ,raisonnablement, sera toujours un voyageur wagnérien, xérophile, yogi zéphyrien.

 

Celle de Fifibrindosier:

 

Auréolée, bénie, comme divinisée, elle flottait gracieusement.

Hébété, il jura kidnapper la malicieuse naïade, oubliant Poséidon qui riait.

Soudain, tonitruant, un vacarme.

Walhalla, xénophile, y zigzagua.

 

Celle de San-Antonio03:

 

"Attention!" beugle Claude.

Déterminé et fier, gaillard histrion, il jongle! Képi, louches, menottes, nouilles, olives puis quémande récompense salariale timidement. Un vent: wallou! Xénophobes! Yankees! Zoophiles!

 

Celle de Nufan:

 

Ah bon? Cette darne est fraîche? Grosse honte! Immédiatement, je kiffe le magnifique, néanmoins olfactif poisson. Quel régal! Safrané, tendre, un voyage! Wasabi, xérès, yaourt, yellowfin zigouillé!

 

 

Celle d'Ogerault:

 

Après badines caresses, Delphine enamourée fait gueuler hautaine indigène jouissante kidnappée lorsque, massages négligés, ouverture pacifiée, quelques reptiles suaves tendent universellement vers walkyrie xylophage yodlisant Zola


 

Celle d'Emmanuel et son amie très chère:

 


Ah beauté charmante des élans féminins. Graveleuse harmonie, imaginations joviale,
Kaléidoscope loufoque, magnanimes nymphes, occasionnant pitoyable quidam rêveur,
Sororité théâtrale universelle, vibrantes walkyries xénophiles, ysopet zutique

 

 

Celle de Pascale (toute seule comme une grande):

 


Amis, buvons ce délicieux élixir. Fraternisons goulument ! Heureux instants, joyeuse kermesse ! La mémoire n'oublie pas que rasade sans trembler unit. Vociférons, wagneriens, x youpis zélés !

 

 

Celle de Anne (ma soeur Anne...):

 

Une nounou observe les petits qu'elle garde et se partage entre essayer de contenir les bêtises des enfants et le bavardage avec ses copines:

 
"Alors bébés coquins, décidement, encore! Filous!
Garnements!" Hardi, ils jaugent kangourou, le mordent:
nez, oreille, pied, queue... rigolent.
"Sauve-toi!"
"Un voyou waouh Xavier."
"Yvan, Zou!"

Celle de Clem:

" A boiiire !!! c'est dur en fait !!"
Gabriel hurle indéfiniment ...
je kiffe les mecs nains ... ou pas ?! Qui ramène sam ? Toi, utopiste, viens ! wikipedia xylophone yvette...
zou !
 
 

 

 

 

Bravo à vous!!!

Commenter cet article

julie 25/06/2013 19:50


Génial j'adooooooore aller encore jouer les gens qu'on se régale de nos délires verbaux...

Emmanuel 22/06/2013 13:07


Ah beauté charmante des élans féminins. Graveleuse harmonie,
imaginations joviale,
Kaléidoscope loufoque, magnanimes nymphes, occasionnant pitoyable quidam
rêveur,
Sororité théâtrale universelle, vibrantes walkyries
xénophiles, ysopet zutique ?! :)))



Avec la participation d'une amie très chère.

princessepepette 22/06/2013 13:11



merci Emmanuel! et votre très chère amie :)



ogerault 13/06/2013 14:58





Après badines caresses, Delphine enamourée fait gueuler hautaine indigène jouissante kidnappée lorsque, massages négligés, ouverture pacifiée, quelques reptiles suaves tendent universellement vers walkyrie xylophage yodlisant Zola

Victor Boissel (@VictorBoissel) 13/06/2013 13:33


Admirable
boule, clitoris détendu et foufoune gracieuse, Hermine, intrigante juriste-kinésithérapeute, lustre mon nerf optique par quelques représentations symboliques, tel un vespéral western X yougoslave zénithal.

Estelle 12/06/2013 21:35


Apportant, bonheur céleste, d'étincelantes folâtreries, grand homme instruit, judicieusement kafkaïen... lui maestro, nous orateurs, pour qui ,raisonnablement, sera toujours un voyageur
wagnérien, xérophile, yogi zéphyrien.

princessepepette 12/06/2013 21:40



superbe texte! Bravo!



Victor Boissel (@VictorBoissel) 12/06/2013 21:32




Apercevant
biches, cerfs, daims, élans, foncièrement gentils, hypothétiquement intelligents, joueur, Krishna les mime.


Nuançant
ou perfectionnant quelque réalité subtile, tel un Vichnou, wapiti xénophile.


Youpi ! Zou !

cyril 12/06/2013 21:31


Amours balbutiants, carresse douceureuse, envie féérique, gorge humée irresistible jardin, kohl liquoreux mêle nos ombres perdues que rien sur terre ulcerera, viens wagon ! Xérès y'a Zélige...

princessepepette 12/06/2013 21:41



très joli :)



Gugus 12/06/2013 16:53


Arnaud Blandine Clau Delph Eva Flo Gugus.... Harmonieux Irresistibles Joyeux Kaléidoscopiques  Lumineux Magnifiques... noms qui résonnent simplement telle une victoire... We
Xtend youth, zenitude...


Ca passe??? Tu me connais il fallait forcement que je triche un peu!!!! ;-)


xx 

princessepepette 12/06/2013 19:52



hihi  non non il manque O et P ;)


merci en tous cas de ta participation :))



julie 12/06/2013 16:38


"Arobase" ; bizarre cette délicieuse ecole fictive, gigantesque histoire inventée jusqu'au kiosque... lue, murmurée nonchalemment ou pas, quasi romanesque semble toujours unique vérité W...X...
Y....Zut un tunnel, je capte plus, j'te rappelle....

princessepepette 12/06/2013 20:03



bravo :))



Archives

Nous sommes sociaux !